Collier « ombre du soleil » CAILLEACH 🖤 en Obsidienne noire, Cyanite et Iolite

135,00

1 en stock

Ajouter à la wishlist
Ajouter à la wishlist

 

Le collier Cailleach, un bijou sombre et puissant

 

Bonjour, je suis heureuse de cette nouvelle création ! Voici le mala Ombre du Soleil Cailleach.

J'adore aborder le thème de l'écosse sous toutes ses formes, comme par exemple ici avec la collier "Highlands" 

Ce thème me tenait à cœur, tout comme Aurore, je suis passionnée par l'Ecosse, appelée par ces terres, transcendée par le Gaélique. J'y suis allée en 2012 et j'ai hâte d'y retourner. Je cherchais quel bijou je pourrais créer pour rendre hommage à ces terres sauvages et je suis tombée sur cet archétype, celui de la Cailleach, je suis rentrée très fort en raisonnance avec l'arbre qui lui est associé : l'IF. C'est l'arbre de la mort, il nous invite à intégrer que la naissance suit la mort dans le cycle éternel de la création, plus d'infos ici.

J'ai de suite proposé à Aurore de créé un visuel autour de ce thème puissant et qui nous parlait à toutes les deux, elle a été plus qu'emballée, ce bijou est intime, profond et invite à l'introspection, à se regarder en face, ses peurs, en particulier celle de la mort, du deuil, de la fin, du changement...

Cette création aidera à intégrer ces notion de cycles vie/mort, vieille/jeune, Hiver/printemps etc... qui permettent de laisser mourir, partir pour accepter le nouveau, notre nature cyclique.

Voici un poème qui me parle beaucoup, nous l'avons trouvé sur ce site qui est une mine d'information sur le sujet, merci à eux, je vous invite à aller lire, c'est passionnant.

"Je suis Cailleach, la maigre sorcière bleue.
Mon visage est bleu
Mes dents sont rouges
Et je n’ai qu’un œil.
Je suis la Reine de l’Hiver.
Mon nom signifie « l’ombre du soleil ».
Je suis la souveraine du « Petit soleil d’hiver »".

 

Que nous apprennent ces pierres qui composent cette sombre création ? 

 

L'Obsidienne noire :

Evidemment l'Obsidienne noire ! Il ne pouvait pas en être autrement ! Impossible de créer un Mala sur ces thèmes sans cette incroyable pierre, si puissante, une de mes préférées ! J'ai souvent lu qu'elle était forte et à utiliser en faisant attention mais elle est très utile dans certaines périodes d'introspection, lorsque nous sommes prêts (tes) à nous regarder en face, à aller sonder nos profondeurs ( elle est reliée au chakra bordeaux, celui des racines profondes, des ancêtres ), nos ombres et aussi que nous prêts (tes) à couper, trancher les liens toxiques, les situation qui ne sont plus alignées, ça dégage avec elle ! portez la une journée et observez, tout ce qui n'est plus aligné avec vous ressortira. Le lien avec la vielle sorcière bleue souveraine est plus qu'évident 😉

 

La Cyanite bleue :

Ah la belle Cyanite, qu'avec Aurore nous adorons ! Pour ma part, le vérité à toujours eu une place importante, voici une pierre puissante du chakra gorge ( mais aussi du troisième oeil ) ! Comme la Cailleach, elle vous aidera à voir clair en vous et au-delà car la Cyanite, grâce à la présence d'aluminium, permettra aussi de developper la vison subtile. Cette pierre dans cette création, vous permettra de trouver votre propre vérité intérieure, sans chercher validation à l'extérieur, et de la manifester concrètement.

 

La Iolite : 

Voici une autre pierre reliée au chakra gorge mais aussi comme la Cyanite, au troisième oeil. Sa couleur est très subtile et belle, si l'on prend le temps de s'y arrêter, et de s'y plonger. Elle aussi permettra de voir au-delà des apparences et des masques. Elle sera parfaite pour exprimer sa vérité sacrée, être en cohérence avec elle, se positionner et s'aligner. Avec sa comparse la Cyanite, elle donneront un coup de puce pour prendre de la hauteur, voir autrement et changer.

 

Aurore que t'inspires ce thème ?

 

Aurore nous a concocté une carte magnifique de puissance et de beauté <3

... She with the all knowing eye of two faces...


Cette figure emblématique de la mythologie gaélique nous touche au delà des mots et elle trouve encore plus sa place aujourd’hui en ces temps de troubles et de confinement.

Cette divinité, qui revêt deux visages : le visage bleu de la vieille sage et le visage de la jeune mère, était connu comme une sorcière divine, une déesse Mère.
Elle était considérée comme celle qui n’a pas d’âge, celle que l’on peut associer à l’If - arbre primordial, symbole de l’immortalité et de la souveraineté.
Déité ancestrale, elle avait la capacité de se métamorphoser de vieille et laide sorcière en magnifique jeune femme.
Ainsi elle représente le passage de l’hiver au printemps, le changement de saison, le changement d’état d’esprit, d’état d’être. Elle même après avoir cédé son règne à Brigid, disparaissait pour Beltane (début mai) après avoir caché son bâton sous un buisson de houx.

Elle est la vieille mère sage qui nous invite à nous laisser porter par la vie, à accueillir le temps, les éléments pour nous renouveler, nous transformer.
Ne la craignez pas, accueillez la et laissez la vous porter au plus profond de votre être pour renaître, évoluer... tout comme le monde, la nature nous invitent à évoluer vers une nouvelle ère. 💫

« Cailleach,
Elle, qui voit au delà de tout, a deux visages,
L’un bleu royal, l’autre jeune,
Belle et désirable,
Donnant naissance à une nation,
Elle nous nourrit, nous berce en son sein,
Elle, qui voit au delà de tout, a deux visages,
L’un d’un noir profond et fait de sagesse,
Ratatiné, ridé, plus âgé que le temps,
Protégeant son peuple,
Le guidant vers son ancien utérus,
Elle, qui voit au delà de tout, a deux visages,
Mère et Vieille chouette,
Avec nous depuis le début jusqu’à la fin,
Elle, qui voit au delà de tout, a deux visages,
Voit toutes les injustices,
Une guerrière agile et rapide elle est,
Ne craignez pas le déferlement de sa puissance
Elle, qui voit au delà de tout, a deux visages,
Enseigne par la destruction,
À renouveler le processus de vie
Elle, qui voit au delà de tout, a deux visages,
Cailleach »
(Traduction d’un poème de Casey Scathach Aje par Aurore)

Carte recto verso, imprimée, sacralisée
18€ (hors frais de port)

Pour toute commande de carte, contacter Aurore en message privé sur instagram ou sur son site.

 

Quelle est la composition de cette création ? 

 

Ce collier Ombre du Soleil Cailleach est composé de 62 perles de d’Obsidienne noire (6 de 8 mm et 56 de 6 m), de 16 perles de Cyanite bleue de 6 mm, de 26 perles de Iolite de 6 mm, et de 4 perles plaqué or de 5 mm.
J’ai ajouté 34 perles plaqué or de 2 mm.
Le collier est terminé par une perle facettes en Agate noire de 10 mm et par un pendentif "roue celtique, vie mort, renaissance" en étain doré de 4 cm de diamètre. Un mousqueton est placé au bout de sorte de changer facilement de breloque. On peut apercevoir sur la breloque, au milieu de ce qui ressemble à un arbre mort, la visage d'une femme et son ventre de femme enceinte.
Chaque perle est nouée avec du fil nylon bleu nuit.
Ce collier Cailleach mesure 46 cm de la nuque à la pointe de la breloque, donc 92 cm en tout.

Ce collier comporte 108 perles principales, il peut donc être utilisé comme un Mala.

Bijou artisanal, fait main, dans mon atelier à la montagne.

Chaque bijou est purifié avant de vous être envoyé, n'hésitez pas à recommencer l'opération à réception, voici un article qui en parle ici.

Vous pouvez me suivre  sur Instagram sur « de_fil_en_pierres »

 

 

 

Informations complémentaires

Poids 0.12 kg
Options

Collier + breloque, Breloque seule

2 avis pour Collier « ombre du soleil » CAILLEACH 🖤 en Obsidienne noire, Cyanite et Iolite

  1. sachatavares

    Ce Mala accompagné de sa sublime carte d’Aurore est l’un de ceux qui a le plus résonné en moi : il est intense, tout simplement magnifique!

    • sandy berthaud

      Merciiii beaucoup Alexandra pour ta fidélité et ces beaux commentaires <3

  2. Valérie Noël

    Mon 2ème mala, après le Mala de Mars, qui fait vibrer ma Puissance Créatrice. En pleine péri ménopause, j’avais besoin d’être accompagnée sur ce chemin d’acceptation et de cycles en tsunami. Je le porte quand mes règles sont trop abondantes, quand j’ai du mal à accepter les changements dans mon corps. Tout en douceur il me dit que tout va bien, tout ira bien. Je m’apaise, me detends. La sagesse de Cailleach est un vrai réconfort.

    • sandy berthaud

      Merci pour ce beau témoignage Valérie ! <3 <3

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
  • Votre panier est vide.